Articles

Affichage des articles du octobre, 2016

Absente en Novembre pour cause de NaNoWriMo ^^

Image
Le NaNoWriMo, qu'est-ce que ce barbarisme ? lol C'est la contraction du "National Novel Writing Month" = "Le Mois National de l’Écriture de Romans", un mouvement mis en place depuis plus de quinze ans (en 1999) par un auteur américain qui considérait que chaque personne avait un roman enfoui en elle et qui ne demandait qu'à éclore avec un peu de volonté. Le concept a fait des émules et s'est propagé au-delà des frontières américaines, mais du point de vue de chaque pays qui l'a instauré, cela reste toujours "national". ;-)
Alors pour celles qui ne connaissent pas (sinon pour les autres, vous pouvez allègrement sauter ce passage ^^), c'est un challenge lancé à soi-même qui consiste à frapper en 30 jours, 50 000 mots. Une sorte de premier jet d'un roman. Le travail de préparation (si nécessaire) doit se faire en amont, car dès le 1e Novembre, on ne doit plus voir que vos doigts voler sur le clavier. Alors pour ce défi d'écri…

Les métiers des héros de romance

Image
Dans ce billet, je vais m'intéresser de près à la profession des héros de romance. ^^ Eh oui, comme dans la vraie vie, à moins qu'il ne soit rentier ou fainéant (mais ça la ficherait mal tout de même mdr), un héros de romance qui se respecte se doit d'avoir un bon emploi pour subvenir à ses besoins. L'homme de fiction a beau être d'encre et/ou de papier, la profession fait partie intégrante du personnage. La fonction exercée lui donne une épaisseur, une profondeur supplémentaire. Dans beaucoup de cas, selon le job, cela pourrait expliquer ses traits de caractère. Par exemple, un soldat est un homme qui a des valeurs nobles chevillées au corps (intégrité, dignité, etc).

Sauf cas très exceptionnel (handicap lourd ou sévère), les héros de romance ont TOUS un métier. J'avoue que je ne suis encore jamais tombée sur des personnages principaux, chômeurs de longue durée et se complaisant dans cette situation. Tout au plus sont-ils temporairement sans emploi parce…

Livres papier enfin disponibles ! :-D

Image
Bon, après quelques péripéties encore indépendantes de ma volonté - je vous jure que ce n'est pas ma faute -, car j'ai largement sous-estimé le temps de validation par CreateSpace et la mise en ligne sur Amazon (hum si, c'est ma très grande faute ! ), je peux vous annoncer non sans une certaine émotion et fierté que mes deux livres prévus en Octobre sont enfin disponibles en broché à la vente sur tous les sites Amazon (France et étranger). Retrouvez "Indéfectible" et "Détraqué" sur papier crème et sous couverture glacée pour la modique somme de 10,99 € l'unité. Plus de 300 pages chacun de lecture pour les petites nouvelles ou de relecture pour toutes celles qui se sont déjà procurées la version numérique. ^^

Ah, dernière chose, si vous avez bien aimé le livre électronique, vous pouvez conseiller ces ouvrages papier à vos amies papetières/papivores si vous pensez que ça pourrait leur plaire. Il faut bien avouer que c'est un peu "particulier…

Sous les projecteurs

Image
Tout le monde le sait : une romance ne s'écrit pas en un seul jour ! Ou alors il y a bien plus de 24 heures dans une journée. lol De sa conception jusqu'à sa publication, le livre passe par plusieurs étapes, celle de l'écriture (œuf corse lol), de la correction, de la relecture, du packaging... A chaque stade, le stress et le doute montent (d'où ma trèssss grosse addiction au chocolat ^^). Et pour quoi au final ? Dans la grande majorité des cas, le destin d'une romance est très vite scellé. Un auteur avec qui j'ai eu l'occasion d'échanger se plaignait que cette littérature de gare genre s'engloutissait très (trop) rapidement. Une lecture à la chaîne. Raison pour laquelle certains détracteurs la qualifient de "fast-book". En un sens, je leur donne un peu raison. Avouez tout de même que des mois de labeur en échange de quelques heures de lecture assorties d'un prix dérisoire, le ratio est tout à fait déséquilibré. :-/ Et pour parfois, s…

Mes livres en papier (toute une aventure !)

Image
Depuis deux ans et demi que je m'auto-édite en e-book, en ce mois d'octobre, j'ai enfin décidé de me lancer dans la fabrication papier de quelques unes de mes romances par le biais de l'impression à la demande. La preuve en image ! ^^ Sur la photo, je pose fièrement avec deux de mes bébés. Hihihi vous ne pouvez pas le voir mais j'ai une de ces bananes ! Yes, hyper contente de les avoir entre mes mains ! Tout le quartier a dû entendre mes cris enthousiastes ! Je crois même que j'ai surpassé les décibels de la pub Zalando tellement j'étais ravie et émue du résultat. C'est-à-dire que j'en ai bavé avant d'obtenir ces fichues "épreuves". Eh non, ce n'est pas encore la version définitive, parce que ce que vous voyez là ne sont que des spécimens. Je dois encore regarder l'intérieur du bouquin pour rectifier ce qui cloche (une mise en page fantaisiste ?), ce qui fait que je dois repousser la publication au 13 Octobre (au lieu du 09 in…