Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

[Mes héros masculins] Le classement Kindle Amazon

Image
[Début de la parenthèse. Avant de vous révéler les dessous du classement Kindle Amazon, je voulais juste faire une mise au point sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur : mes héros masculins. Je ne vais pas me justifier de créer de tels personnages mais je tenais tout de même à apporter des précisions. Quand je lis les critiques ici et là - surtout sur Booknode où des lectrices s'acharnent pas mal -, j'ai l'impression que mes "hommes" ne font pas l'unanimité ! (Quel euphémisme, n'est-ce pas ! :-P) Ah, ça c'est sûr qu'ils ne paraissent pas très sympathiques à première vue. Mais ils ont TOUS une raison propre de se comporter ainsi. Je pensais l'avoir assez bien retranscrit dans mes livres mais apparemment des lectrices ne comprennent pas toujours leurs agissements. J'essaierai d'améliorer ce point faible.
Si cela ne s'arrêtait qu'à l'incompréhension, je serais bien évidemment moins tracassée. Mais certaines les on…

Bête... de concours et appel à textes

Image
Quand je dis autour de moi que je suis une auteure auto-éditée, la première question qui vient généralement à l'esprit de mon entourage est : "Pourquoi tu ne te fais pas éditer ?" Dans le monde des bisounours, oui, tous les auteurs travailleraient au sein de grandes et belles maisons d'éditions ayant à cœur leurs intérêts. Mais hélas, le monde des bisounours n'appartient qu'aux... bisounours. Si si je vous jure ! mdr Et puis, si c'était aussi simple, ça se saurait, vous ne croyez pas ? ;-) Bon nombre d'auteurs ne rangeraient pas leurs manuscrits dans les tiroirs ou ne se retrouveraient pas à devoir s'auto-éditer... ce qui n'est pas mon cas, je vous rassure. Qu'on se le dise, j'aime l'auto-édition ! Vous devez savoir depuis le temps que je le rabâche que mes écrits ne sont pas assez intéressants pour retenir l'attention d'un professionnel donc je perdrai mon temps et lui, le sien. Paraît-il que les places sont chères pour ar…

Adele et Extrait de "Des Vignes et des Ronces" ;-)

Image
C'est un rituel désormais, vous le savez, je commence par vous mettre la chanson que j'ai associée à ma romance automnale. ^_^ Je vous avouerai franchement que j'étais un peu désespérée de trouver quelque chose. Les paroles ne me convenaient jamais ! Pourtant c'était là, pratiquement sous mon nez. J'aime beaucoup l'artiste très complète, Adele, et sa chanson, "Rolling in the deep", inspirée d'une rupture. Je trouve qu'elle a un petit air obsédant (la chanson, pas la chanteuse ! lol). Une fois dans la tête, j'ai du mal à ne pas la fredonner. Pas besoin de long discours ni de vous la présenter, vous connaissez déjà la star anglaise. Bonne écoute ! ;-)




There's a fire starting in my heart / Un feu est en train de s'allumer dans mon coeur  
Reaching a fever pitch, and it's bringing me out the dark /Atteignant son paroxysme, il me fait sortir de l'obscurité
 Finally, I can see you crystal clear / Enfin, je peux voir en toi, transpar…

Le juste prix d'un e-book auto-édité

Image
Bon, je vais essayer de ne pas rabâcher ce que j'ai déjà écrit dans un de mes précédents billets sur le prix des e-books. Dans celui-ci, je vais plutôt m'attacher à vous relater la façon dont un auteur auto-édité peine parfois à fixer lui-même le prix de son e-book. Bien sûr je ne prendrai que le cas des prix déterminés dans la mesure du raisonnable ! Je mettrai de côté certaines valeurs que je considère assez fantaisistes du style 20 pages à 2, 99 € ou alors 190 pages à 9, 99 € (si si j'en ai vu ^_^). A un prix si exorbitant, vous avez intérêt à en savourer chaque mot ! lol
Contrairement à un auteur bénéficiant de l'aura d'une vraie maison d'édition, l'auto-édité doit ramer (ramer, ramer et encore ramer) pour attirer le plus de lecteurs possible. Totalement inconnu du public, outre la couverture de son livre, l'autre argument visible pour attirer le chaland est évidemment le prix de son ouvrage. Et il n'existe pas vraiment de règles en la matière. …