lundi 13 juillet 2015

Absente du 15 Juillet au 15 Août


Moi, en train de me dire : "Ah ouais, elle est bien c'te scène, je la garde !" ;-)

Imaginez-moi ainsi pendant tout l'été et vous ne serez pas très loin de la vérité. ;-) Quoi de plus heureuse qu'une Héloïse assise dans son jardin, son ordinateur sur les genoux en train d'écrire ? Je ne pars pas pendant les deux prochains mois, donc ces grandes vacances seront très studieuses pour moi. Vu que je suis toujours à la bourre, je vais enfin pouvoir me poser et prendre le temps :

  • de bidouiller mieux agencer mon blog (si vous voyez du changement, ne soyez pas inquiète, ce n'est que moi et non un hacker qui en aurait pris le commandement hihihi),
  • de classer les fichiers de mes images pour le blog, de mes propres romances, que j'enregistre n'importe comment dans mon ordinateur ! (moi, bordélique ? Toujours ! :-P)
  • de finir d'écrire ma future romance longue "Des Vignes et des Ronces"
  • de peaufiner la deuxième nouvelle de mon recueil "Laissées pour contes",

En gros, je n'aurai pas le temps de m'ennuyer jusqu'au 15 août, date à laquelle je vous retrouverai avec un immense plaisir. Je ne posterai pas (ou si vraiiiiment ça me démange de le faire, je ferais une exception lol) de nouveaux billets sur le blog d'ici là mais je ne serai absente que de façon virtuelle. Donc si vous voulez m'envoyer un petit mot, un commentaire sur un de mes livres, une remarque ou que sais-je encore (une bonne recette de madeleines ?), vous pouvez utiliser le formulaire de contact ou directement à mon mail : heloise.cordelles@gmail.com, je vous répondrai sans souci. ^_^ 

@ tous et à toutes, je vous souhaite d'excellentes vacances estivales et @ bientôt pour un nouveau billet ! :-P



Et bons feux d'artifices du 14 Juillet ! 


mercredi 8 juillet 2015

Mes statistiques de ventes


Graphique de ventes sur Amazon

Vous vous demandez what est-ce que ce machin ? Non, ce n'est pas un serpent des mers du sud. Je vous révèle ici les dessous de mon activité (peu lucrative) d'auteur. Ceci est une copie d'écran de mon tableau de bord retraçant mes ventes sur le site d'Amazon, sur presque un mois de temps, soit pendant le mois de juin 2015. ^_^ 

En tant que vendeuse, je suis fébrilement tranquillement mes ventes sur ce graphique. Les petits points rouges désignent le nombre de mes ventes journalières. Je peux actualiser ce tableau autant de fois que je le souhaite pour connaître mes exemplaires écoulés en temps réel. Parfois, je m'acharne un peu trop sur ce fichu bouton "mettre à jour le rapport" dans l'espoir que cette p*tain de courbe décolle enfin ! grrrr (heu, si vous sentez une certaine frustration dans mes propos, c'est normal lol) Comme vous pouvez le constater, je drague plutôt le fond avec un maximum de trois exemplaires vendus les jours les plus glorieux, youpi !... jusqu'à atteindre le zéro vente pendant les trois derniers jours du mois (ça c'est moins youpi ! bouhh). Si on considère que j'ai huit romances sur le site marchand, cela ne fait même pas un exemplaire de chaque par jour. No comment. T_T

Depuis plus d'un an que je publie, moi petite auteure auto-publiée, je me suis amusée à établir des statistiques sur mes périodes de ventes qui sont plus ou moins fastes. Globalement dans l'année, les vacances (comme en ce moment) sont les pires périodes pour moi car ce sont celles pendant lesquelles je me retrouve au fond du trou dans le creux de la vague. :-/ Vous pensiez que pendant leur temps libre, les lectrices se cramponneraient toutes à leur liseuse ? Je le supposais aussi. En tout état de cause, ce n'est pas vers moi qu'elles se tournent ! Que ce soit pendant les congés scolaires de deux semaines ou pendant les deux mois d'été, mon activité chute de façon dramatique. Heu, c'est-à-dire 0 ventes pendant presque toutes ces périodes là. o_O Pouah, je n'aime décidément pas les vacances ! mdr Le mois de juin ne comportant pas de vacances, mon flux est assez "régulier", dirons-nous.

Si je rétrécie l'entonnoir au mois, je constate que je vends un peu plus en début qu'en fin. Eh oui, les derniers jours sont difficiles en attendant la paye pour pouvoir dépenser de nouveau ! lol Et pour affiner encore mes statistiques à la semaine, mes livres s'écoulent mieux le dimanche en fin d'après-midi, les lectrices doivent faire la grasse matinée et après le déjeuner, sortir se promener... Les lundi, mardi et mercredi, je vends "pendant la journée", un exemplaire le matin, un autre l'après-midi et un petit dernier le soir avant d'aller faire dodo. Les jeudi et vendredi sont bien maussades, la plupart du temps, c'est l'équation : 0 + 0 = la tête à Toto. La reprise est timide le samedi. Bref, vraiment rien d'extraordinaire en somme ! Si vous vous lancez dans l'écriture, je vous souhaite sincèrement de remporter plus de succès que moi. ;-) 

Je récapitule donc, vive les lundi, mardi, mercredi, samedi et dimanche (après-midi) hors vacances scolaires !

@ la semaine prochaine pour un dernier billet plus léger qui clôturera (déjà) la moitié de l'année ! ^_^

samedi 4 juillet 2015

Des nouvelles de mes nouvelles


Je suis une personne bourrée d'habitudes (et non d'habitude ! Promis je suis sobre comme un chameau). N'avez-vous jamais remarqué que la vie est cyclique : les heures qui font le tour du cadran, les douze mois qui reviennent chaque année, la ronde des saisons, etc... Ne vous inquiétez, je ne suis pas en pleine dépression ! lol Cette constatation, juste pour appuyer sur le fait que je suis aussi prévisible que l'été qui succède au printemps et que j'aime bien sortir des nouvelles selon les cycles déterminés du calendrier.

En février, c'est la St-Valentin. En juillet, je mets à l'honneur une nouvelle dépaysante et estivale. Enfin, en décembre, je raconte une courte romance ayant pour thème Noël. Oui effectivement, je suis quelqu'un de très prévisible pour ces parutions-là ! lol 

En ce moment, je doute sur la parution de ces nouvelles. En voyant mes pauvres statistiques de ventes, je ne sais pas pourquoi je continue de les publier puisqu'elles ne marchent pas du tout. :-/ "7 Nuits pour te séduire" a été une catastrophe, "Une timide St-Valentin" à peine mieux. Bof ! Par contre, "Les sarments du coeur" a connu un très joli incident de parcours le premier jour de sa sortie ^_^ mais il est train de redescendre aussi vite qu'il est monté.


"Les sarments du coeur" à la 41e place du top 100 Amazon ! Youpi !!!! ^_^

En comparaison, mes romances plus longues ont un peu plus de succès (relatif bien sûr ! lol). Je dois malheureusement en déduire que mes nouvelles ne plaisent pas (élémentaire mon cher Watson). Pourtant elles ne sont vraiment pas chères... Le critère prix ne rentre pas non plus en ligne de compte... Donc, il n'y a rien à faire, pour mon cas perso, elles n'attirent pas grand-monde ; dois-je écrire uniquement des romances longues ? 

De ce fait, je vais rompre le cercle vicieux de mes habitudes et m'en créer d'autres. C'est dommage, les nouvelles me permettaient de me reposer entre deux romances longues qui sont plus épuisantes à écrire. :-/ Mais ainsi va la vie, parfois ça marche et d'autres fois... non ! :-P Qu'est-ce que je peux être philosophe, hein ? Je continuerai à en publier quelques unes en 2016 puisque je les ai déjà bien entamées. Mais après, ce sera terminé... snif Une page va bientôt se tourner.

@ la semaine prochaine pour un nouveau billet sur mes statistiques de ventes. ;-)

mercredi 1 juillet 2015

"Les Sarments du Coeur" en sortie officielle


"Les Sarments du Coeur" (1e Juillet 2015)
http://amzn.to/2elbiPz

Ayé nous sommes le 1e Juillet !!! A part le signal pour le début des vacances d'été, c'est aujourd'hui que sort ma nouvelle estivale : "Les Sarments du Coeur". Un seul conseil : jetez-vous dessus ! ^_^ 

Hum, estival, le mot est vite lâché ! Figurez-vous que j'ai failli faire une bourde monumentale dans cette histoire. J'avais déjà écrit les trois quarts de ma nouvelle et il était grand temps que je fasse des recherches sur le lieu où se déroule la romance. J'étudie donc la carte du Chili, pays côtier s'étirant le long de la façade ouest de l'Amérique du Sud. Je lance une fléchette sur mon ordinateur... nannnn je plaisante ! Je pointe mon doigt sur une vallée verdoyante et c'est là que mon œil est attiré par un encadré qui montrait la météo à Santiago, la capitale. Étonnée, je vois un temps assez mitigé et 12° le matin. Ah, mais ça ne va pas du tout ça ! C'est quoi ce bord*l ? o_O Ce n'était pas prévu au programme ! Naïvement, je croyais qu'il faisait très chaud en été et qu'il ne pleuvait que 3 mois sur douze ! J'avais déjà habillé mon héroïne de robes légères en coton qui feraient battre le cœur de son chevalier servant. *soupir* 

Et tout à coup, je comprends !!! Cruchotte, elle avait oublié que le Chili se situant dans l'hémisphère sud, les saisons étaient inversées !!! Actuellement, c'est l'hiver et la zone de Santiago bénéficie d'un climat doux, méditerranéen. Ah, les joies de l'auto-édition ! Ni une ni deux, hop hop hop je rhabille mon héroïne parce que 16° au plus chaud de la journée même sous le soleil, elle va attraper un sacré rhume dans ses robes bain de soleil en coton. Tant pis pour le héros qui ne pourra pas se rincer l’œil, ni se rouler entre les rangs de vigne avec elle (ni lui rouler des pelles accessoirement) mais ne vous inquiétez pas, il ne l'en aimera pas moins. ;-) 

Ce qui donne :
"Elle était effectivement très séduisante, svelte silhouette moulée dans une légère robe à bretelles qui dégageait ses épaules sculptée par une élégante courte robe bleue en lainage fin."

Zut, vous allez connaître tous mes secrets de fabrication ! lol J'aurais pu passer sous silence ce point (honte à moi !) puisque je l'ai rectifié à temps mais l'écriture est faite de petites anecdotes et d'imprévus qui rendent un livre encore plus attachant. En tout cas, pour moi, auteure, j'ai beaucoup aimé me plonger dans cette nouvelle estivale/hivernale. A votre tour maintenant ! ;-)

Bonne lecture à toutes et si l'envie de laisser un petit mot ou un commentaire vous démange, faites-le savoir ici même ou via le formulaire de contact ou à mon mail : heloise.cordelles@gmail.com
  
La semaine prochaine, je vous donnerai des nouvelles de mes nouvelles. :-)