Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Pourquoi les livres auto-édités sont-il aussi mauvais ?

Image
Je vous arrête tout de suite, je ne suis pas l'auteure de cette question un brin provocatrice. Elle ne me serait jamais venue à l'esprit. Je suis quelqu'un de pacifique qui ne voudrait surtout pas soulever de vagues (heu Pacifique... Vagues... bon ok, c'est nul, je sors).
Peace. Yo sister, tu veux tirer une taffe ?

En fait, c'est un auteur, lui-même auto-édité, Thibault Delavaud, qui a lancé ce pavé dans la marre et qui a froissé pas mal de susceptibilités. Les réactions ne se sont pas faites attendre. Arghh chatouiller l'égo d'un auteur et vous aurez forcément un retour de bâton ! lol Mais comme je ne suis pas douée pour chercher sur le net, je n'ai pas pu suivre les échanges réputées houleux. Zut !

Alors d'après ses propos, la très grande majorité des livres auto-édités seraient tout simplement mauvais. Leur nombre excessif, constitué au mieux de textes inintéressants et au pire illisibles, générerait une pollutionet contribuerait à entretenir dans …

De l'importance de la musique...

Image
Vous avez dû remarquer à quel point la musique est importante pour moi étant donné que je l'associe très souvent à mes livres. Vous noterez que les deux activités sont assez proches l'une de l'autre puisque, que ce soit pour la musique ou l'écriture, le processus de création en est la base. Alors la musique est omniprésente dans presque tous les instants de ma vie. Je monte dans ma voiture, l'auto radio s'enclenche automatiquement. Je ne l'éteins presque jamais. Dans les magasins, je fredonne les chansons qui sont diffusées. Quand je marche, j'ai les écouteurs du Ipod vissés dans les oreilles. Pendant que je cuisine je mets la musique en sourdine. Le soir avant de me coucher, je mettais de la musique classique (très bon somnifère soit dit en passant ! lol). Le peu de sport se pratique avec la zik à donf. Quand j'étais plus jeune, je branchais un poste dans la petite salle de bains familiale (en faisant gaffe quand même de ne pas m'électrocuter)…

Roch Voisine et "Les sarments du coeur" (extrait et précommande)

Image
Argh ! Je ne voulais plus quitter les héros de ma nouvelle estivale. lol De 60 pages prévues, ma petite romance atteint presque les 100 pages ! Zut, j'ai de plus en plus de mal à me restreindre. Mais leur histoire est tellement touchante... Bref, j'espère que vous passerez un aussi agréable moment à la lire que j'en ai passé à la concocter. 
D'habitude, pour les nouvelles, je ne lui associe pas de chanson mais pour celle-ci, je fais une exception parce que j'ai trouvé une chanson qui collait assez bien à l'histoire. ;-) Il s'agit d'un vieux tube de 1989 (!!! Ouh la la, ça ne me rajeunit pas tout ça !) qui s'intitule "Hélène" d'un artiste québécois : Roch Voisine, qui a fait son petit effet sur la gent féminine. J'avoue que moi-même je n'étais pas insensible à sa belle mâchoire carrée ! hihihi 
Pour les besoins de mon livre, j'ai modifié le prénom de la chanson. De "Hélène", l'héroïne devient "Elyse" :-…