mercredi 1 juillet 2015

"Les Sarments du Coeur" en sortie officielle


"Les Sarments du Coeur" (1e Juillet 2015)
http://amzn.to/2elbiPz

Ayé nous sommes le 1e Juillet !!! A part le signal pour le début des vacances d'été, c'est aujourd'hui que sort ma nouvelle estivale : "Les Sarments du Coeur". Un seul conseil : jetez-vous dessus ! ^_^ 

Hum, estival, le mot est vite lâché ! Figurez-vous que j'ai failli faire une bourde monumentale dans cette histoire. J'avais déjà écrit les trois quarts de ma nouvelle et il était grand temps que je fasse des recherches sur le lieu où se déroule la romance. J'étudie donc la carte du Chili, pays côtier s'étirant le long de la façade ouest de l'Amérique du Sud. Je lance une fléchette sur mon ordinateur... nannnn je plaisante ! Je pointe mon doigt sur une vallée verdoyante et c'est là que mon œil est attiré par un encadré qui montrait la météo à Santiago, la capitale. Étonnée, je vois un temps assez mitigé et 12° le matin. Ah, mais ça ne va pas du tout ça ! C'est quoi ce bord*l ? o_O Ce n'était pas prévu au programme ! Naïvement, je croyais qu'il faisait très chaud en été et qu'il ne pleuvait que 3 mois sur douze ! J'avais déjà habillé mon héroïne de robes légères en coton qui feraient battre le cœur de son chevalier servant. *soupir* 

Et tout à coup, je comprends !!! Cruchotte, elle avait oublié que le Chili se situant dans l'hémisphère sud, les saisons étaient inversées !!! Actuellement, c'est l'hiver et la zone de Santiago bénéficie d'un climat doux, méditerranéen. Ah, les joies de l'auto-édition ! Ni une ni deux, hop hop hop je rhabille mon héroïne parce que 16° au plus chaud de la journée même sous le soleil, elle va attraper un sacré rhume dans ses robes bain de soleil en coton. Tant pis pour le héros qui ne pourra pas se rincer l’œil, ni se rouler entre les rangs de vigne avec elle (ni lui rouler des pelles accessoirement) mais ne vous inquiétez pas, il ne l'en aimera pas moins. ;-) 

Ce qui donne :
"Elle était effectivement très séduisante, svelte silhouette moulée dans une légère robe à bretelles qui dégageait ses épaules sculptée par une élégante courte robe bleue en lainage fin."

Zut, vous allez connaître tous mes secrets de fabrication ! lol J'aurais pu passer sous silence ce point (honte à moi !) puisque je l'ai rectifié à temps mais l'écriture est faite de petites anecdotes et d'imprévus qui rendent un livre encore plus attachant. En tout cas, pour moi, auteure, j'ai beaucoup aimé me plonger dans cette nouvelle estivale/hivernale. A votre tour maintenant ! ;-)

Bonne lecture à toutes et si l'envie de laisser un petit mot ou un commentaire vous démange, faites-le savoir ici même ou via le formulaire de contact ou à mon mail : heloise.cordelles@gmail.com
  
La semaine prochaine, je vous donnerai des nouvelles de mes nouvelles. :-)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire