lundi 1 janvier 2018

Bonne Année 2018 et Bilan 2017 en très bonne "Company" ^^



Nous sommes le lundi 1er Janvier 2018 00:01, le moment est donc tout à fait approprié pour vous souhaiter une très très bonne année 2018 ! 😋 Un an de plus, un an de moins. La vie est faite d'aléas, de bons et mauvais moments, et nous rappelle que notre passage sur cette belle Terre est court. Alors, vivons-la à 100% ! ^^ A l'aube de cette nouvelle année, laissez-moi vous présenter mes vœux les plus sincères et j'espère de tout cœur que tous vos rêves, même les plus fous ou les plus impossibles, seront exaucés. Que 2018 vous apporte la joie et le bonheur, la prospérité et l'abondance, une santé de fer et bien sûr beaucoup beaucoup de lectures passionnantes. Quant à moi (hé hé, il ne faudrait pas que je m'oublie dans l'affaire ! lol), je me souhaite plein de courage, d'énergie et de réussite pour mes romances à venir ! 😉😉




Alors, par où commencer ? Mes tops ou mes flops ? 😛 Allez, comme j'adore les happy end, je vais commencer par vous énumérer les choses les plus désagréables... 

1er Flop : Mon coup de stress
2017 n'a pas bien démarré pour moi, loin s'en faut ! lol "Bad Company", qui était prévu pour Février 2017, a été dépublié à la toute dernière minute et n'a finalement repointé le bout de son nez qu'au mois de Mars 2017. L'explication à cette défection ? Toujours la même. L'anxiété. D'habitude, j'arrive à canaliser mon énorme stress avant chaque sortie, mais là, j'ai laissé la pression me submerger. Mais bon, c'était un mal pour un bien, car j'ai eu le temps de le retravailler. Pour moi, il a été plus abouti... malgré une fin (encore) très critiquée ! Je me suis excusée, je me suis expliquée dans un billet. 😳

2ème Flop : Des correcteurs peu scrupuleux
"Bad Company" m'en aura fait voir de toutes les couleurs ! lol Dès le deuxième jour de sa parution, le livre a reçu une critique très négative au niveau de l'écriture. Ouille ! J'ai une correctrice non professionnelle qui m'aide. Mais suite à ce commentaire assassin, je me suis mise en quête d'un correcteur "professionnel", avant sa publication papier. Et comment vous dire à quel point je me suis fait entubé en beauté !! 😡😡 J'ai payé fort fort cher pour un résultat des plus médiocres, voire inexistant !! Tout ce que ce monsieur a trouvé à faire, c'était de me rajouter des centaines de virgules dans le texte... L'arnaque totale !!! Oh que j'étais en colère après ce guignol !!!
Ma correctrice non professionnelle ayant des ennuis de santé, j'en cherche un(e) autre dit(e) aussi "professionnel(le)" pour "Evil Company". Je suis tombée sur une autre incompétente !!! Non, pire que le premier. Si, si c'est possible ! Après m'avoir rendu sa copie, je remarque que pas une seule virgule n'a bougé dans le texte, aucune conjugaison n'a été rectifiée, à peine deux ou trois mots ont subi une transformation. Histoire de. En fait, c'est comme si je l'avais payée pour lire mon texte... Heureusement qu'elle n'était pas chère. Mais on ne me reprendra pas une deuxième fois. Ni une ni deux, je prends mon clavier et lui envoie un mail très correct, faisant étalage de son incompétence, et j'ai carrément demandé le remboursement de sa prestation, ce qu'elle n'a pas rechigné à faire. Bref, je vais vite la rayer de mon répertoire aussi !

3ème Flop : Mes maigres redevances
J'ai eu beaucoup de frais cette année entre les corrections, les magnifiques couvertures réalisées par AngieOz et les marque-pages que j'ai commandés et offerts à mes lectrices. Ce qui fait que je n'ai presque rien dégagé en terme de bénéfices. J'ai fini de dilapider toute ma royale fortune en m'octroyant une semaine à la Rochelle en juillet. 😝 Pour tout vous avouer, seul "Bad Company" a su tirer son épingle du jeu. "Dark Company" et "Evil Company" n'ont en rien égalé le score du premier tome. Très très loin de là. Je sais qu'on perd des lectrices en cours de route, mais là, ça a été la catastrophe. L'effet domino. La faute à "Dark Company" qui n'a pas convaincu le lectorat. Je crois que personne n'a compris l'utilité de ce tome intermédiaire. lol Tome 1.5, kézako ?

4ème Flop : La désertion de mon blog
Vous l'avez sans doute remarqué, je n'ai pas été très présente sur le blog pendant de longues semaines. J'ai eu un regain d'énergie durant un mois, et puis plus rien. Ce n'est pourtant pas l'envie qui m'en manque (j'ai même plusieurs sujets en préparation), mais plutôt le temps. J'ai un vrai travail qui m'accapare déjà presque 10 heures par jour, je dois m'astreindre à écrire quotidiennement, sans oublier d'animer ma page Facebook et poster des billets sur le blog. Pfiouf J'avoue que, par facilité, je privilégie Facebook parce que faire des post courts requiert moins d'énergie et de réflexion qu'un long article sur le blog... Mais ce blog, c'est ma vitrine donc je vais essayer de remédier à la situation...

5ème Flop : Mes ventes papiers
Tout le monde aura compris, je ne vais pas trop m'attarder sur ce sujet, hein ! lol C'est toujours un flop monumental au niveau de mes ventes de livres physiques. Rien à faire, ça ne décolle pas depuis fin 2016. Mon erreur, je pense, a été de ne fonctionner qu'en numérique pendant mes deux premières années d'existence. Tout ça parce que je n'avais pas assez confiance en moi pour me lancer dans la fabrication des livres papiers. Du coup, je me suis coupée des lectrices papivores. Bon, il est trop tard pour raccrocher les wagons, maintenant. En moyenne, c'est seulement un à deux exemplaires de chaque titre que j'écoule par mois. Au compte-gouttes, quoi ! Pas grave, tant que ça ne me coûte rien à produire, je continue. Ah, vous voyez que je ne mentais pas quand je disais que c'était collector. 😂


1er Top : Etre numéro 1 du Classement Kindle
... Pendant une petite heure ! 😋😋 C'était mon moment de gloire avec encore et toujours "Bad Company" ! lol Purée, j'ai halluciné quand j'ai découvert le classement ce jour-là. J'ai même failli en pleurer tellement j'ai été super émue. Et tout ça, c'est grâce à vous !! Merci, merci, merci ! J'ai vraiment savouré ce court instant parce que c'est une chose qui ne risque pas de se reproduire de sitôt... D'où ma capture d'écran. ^^ Je la ferais peut-être mettre sous cadre pour l'accrocher dans ma chambre... mdr Hé, c'est moi, là !!! 😎



2ème Top : Des superbes collaborations
Alors, je vous rassure, je n'ai pas eu que des mésaventures en terme de rencontres. lol Il y a aussi eu de très bonnes ententes. D'abord, avec ma graphiste ! 😘😘 Merci infiniment à AngieOz d'avoir voulu collaborer avec moi. J'adore vraiment ce qu'elle fait. ^^ A vrai dire, quand je suis entrée en contact avec elle par le biais de son site, je ne pensais pas qu'elle accepterait de travailler avec moi, une inconnue auto-éditée. Et apparemment, cette fois, je ne me suis pas trompée dans mon choix puisque les trois couvertures des "Company" sont très très appréciées. 😋😋 Aujourd'hui encore, je reste persuadée qu'elle a fait le succès de "Bad Company" !
Ensuite, avec ma correctrice, Jeanne. Quand je l'ai contactée, c'était pour m'aider à dénicher une autre correctrice, plus... heu moins... Bref. lol Et puis, elle en est venue à corriger mon-mes textes. Aujourd'hui, je ne peux que m'en féliciter et la remercier du fond du cœur d'avoir bien voulu se pencher sur mes très modestes écrits. Je sais qu'elle n'a pas la langue dans sa poche. Et si quelque chose la chiffonne dans le texte, elle me le dira sans détour. Je connais sa rigueur et son intransigeance. Ses remarques m'interpellent, m'amusent et me font toujours réfléchir, même si au final, c'est moi qui ai le dernier mot ! gnark gnark gnark  😛  Merciiiiiii !

3ème Top : Re-la-ti-vi-ser ^^
Je pense que le stress du début d'année m'a permis de replacer ma situation d'auteure à sa juste place. J'ai procédé à une auto-analyse et, franchement, pourquoi est-ce que je me mets dans cet état-là ? La pression, oui, j'en ai toujours, parce que je souhaite ardemment (comme tout auteur) que mon livre vous plaise, mais pas qu'elle prenne de telles proportions, pas au point de me rendre malade comme je l'ai été. J'ai la chance d'avoir un salaire qui tombe tous les mois. Le règlement de mon loyer ne dépend aucunement de mes redevances, donc les livres ne peuvent être que des plus ! Et puis, hélas, il faut bien le dire, quoi qu'on écrive, on ne plaira jamais à tout le monde. Le principal, c'est que des lectrices continuent de me suivre !!! Donc merci à vous d'être là !! 😘😘


Ce sera la jolie conclusion de mon article.
Merci de votre attention. ^^
Encore une très Bonne Année 2018 à vous !
Dans un autre billet, je vous parlerai de mes futurs projets.  😉

dimanche 3 décembre 2017

"Evil Company" en sortie officielle ! ^^


"Evil Company" (2,99 €)
http://amzn.to/2jaE4CH

Mesdames, Mesdemoiselles (même si on n'a plus le droit de l'utiliser, tant pis, je prends le gauche) et... puis, c'est tout ! lol Roulement de tambours ! Ayé, "Evil Company" est disponible en ce 3ème jour du mois de décembre, soit neuf mois pile poil après son grand frère, "Bad Company" !! 😋😉 O joie ! O bonheur ! Et surtout ô gros stress !! Je ne compte plus le nombre de mes sorties depuis presque quatre ans, mais c'est toujours autant source d'angoisse. Comment va-t-il être accueilli ? Ça, ça reste et restera toujours l'équation à X inconnus pour moi ! En tout cas, je croise les doigts pour que cette romance plaise à celles qui voudront bien lui laisser une chance. Je rappelle que celui-ci est officiellement le tome 2. Je pense donc qu'il vaut mieux avoir lu "Bad Company", pour une meilleure compréhension, mais vous pouvez très bien vous contenter des rappels dont j'ai parsemés l'histoire. Je ne fais jamais d'intrigues très alambiquées. 😛

Que vous dire de plus ? C'était une première pour moi de faire une série avec un fil rouge qui a débuté dans le premier tome et qui trouve son dénouement dans celui-ci. J'espère que la fin sera satisfaisante à vos yeux, parce que c'est véritablement le petit dernier de la famille. lol Je souhaite sincèrement que le couple Warrick/Haylen, vous plaise. Leur romance est teintée d'humour, mais avec son lot de drames (surtout quand on connaît le passé d'Haylen et son présent) ; elle est légère, avec néanmoins de l'émotion. En tout cas, j'en ai ressenti en écrivant sur eux. La fin m'a même fait verser quelques larmes ! J'étais à fond dans leurs aventures. Que voulez-vous, je suis émotive, moi ! T_T

Je vous rappelle le résumé du livre :

« À seulement vingt-quatre ans, Haylen Carver est une jeune femme brisée. Après avoir connu bien des souffrances, elle s’épanouit désormais dans une vie simple, ordonnée et sans surprises. Mais sa rencontre avec Warrick Harring va faire voler en éclats sa routine bien huilée. Par ses provocations, ce blond aux yeux clairs, sexy et couvert de tatouages, n’aura de cesse de chambouler son univers étriqué, ses habitudes et ses certitudes. Que lui veut-il ? Ange ou démon ? Elle l’ignore. En revanche, elle est convaincue de souffrir de nouveau si elle engage son cœur ! »

Une présentation vidéo de mes héros, ça vous dit ? Ah ah Vaut mieux tard que jamais ! 😆😆



Bon visionnage et bonne lecture ! ;-)

vendredi 1 décembre 2017

Mes freins en romance



Avant d'écrire, je n'avais aucun problème de personnalité. 😆 J'étais cool, bien dans ma peau et mes baskets. J'étais toute seule dans ma tête. Mais depuis presque quatre ans, j'ai des envahisseurs fictifs qui squattent mes pensées. C'est grave docteur ? Oui, puisque je suis devenue une (gentille) schizophrène. En fait, j'ai deux modes de pensée qui se "disputent" en moi, la première selon le point de vue de la lectrice et la seconde, selon celui de l'auteure. A cause de ces deux entités, je glisserai, à la fin de cet article, un petit mot en ce qui concerne aussi les thèmes qui me rebutent en tant qu'auteure. ^^

Quand j'ai commencé à lire des romances à l'adolescence, je lisais tout ce qui me tombait sous la main, pourvu que ça se termine bien ! J'avais eu mon lot d'histoires déprimantes à étudier à l'école et pour ma culture personnelle, telles que "Roméo & Juliette" ; "Mme Bovary" ; "Les liaisons dangereuses" ; "La dame aux camélias" ; "Germinal" ; "Phèdre" et autres morosités. C'est très bien de connaître ses classiques, mais il m'a toujours manqué quelque chose. Inconsciemment, je recherchais déjà des fins heureuses. lol Puis le temps avançant (qui a dit : l'âge prenant ?), comme la "majorité" des personnes, les goûts s'affirment, s'affinent. Vingt ans plus tard, je sélectionne plus mes lectures. Ce qui est forcément injuste, mais honnêtement, qui a vraiment le temps de tout lire ? (Note pour Noël : demander des journées de 48 heures, en ne travaillant que 8 !)

Qu'on le veuille ou non, ce tri sélectif commence dès la prise de connaissance de la quatrième de couverture ou même dès le coup d’œil à la couverture. On fronce le nez ou on s'enthousiasme à la vue de la pochette et à la lecture du résumé (d'où leur importance !). Personnellement, la couverture n'entre pas forcément en ligne de compte. Par contre, si j'accroche au résumé, c'est parti ! Je lis les avis avant ou pas. Mais en aucun cas, ça ne m'empêchera de me plonger dans un livre. Et quand j'aime un auteur, généralement, je me procure toute sa bibliographie et je ne manque pas une de ces sorties. Et même si je ne le lis pas tout de suite, parce que ma PAL est gigantesque entre ma liseuse et ma bibliothèque physique, je salive d'avance à l'idée du petit plaisir qui m'attend. ^^

Mais je m'égare. Revenons au caractère premier de ce billet : les éléments dans une romance auxquels j'accroche peu ou prou. Alors, paradoxalement, ça ne veut pas dire que je ne lirai jamais les livres en question, c'est juste que j'irai vers eux avec plus de modération. Je veux tout de même conserver une certaine ouverture d'esprit. Je commencerai par citer le roman purement érotique en lui-même et les sous-genres. Trop de sexe tue le sexe.  😉 On s'essouffle, on se lasse des ébats trop récurrents, surtout quand c'est sur 3 ou 4 tomes (et je ne vise aucune série en particulier ! ^^). Je crains les multiples partenaires (M/F/M/M/F), parce que je ne partage pas dans la vie ! :-) Le BDSM (avec les instruments) me fait légèrement grimacer. lol Déjà, quand je me cogne l'orteil contre la table basse, je chiale, alors j'imagine la morsure du fouet. Purée, ça doit faire un mal de chien ! Bien sûr, chacun son truc, hein ! mdr De temps en temps, je lis du M/M ou du F/F, mais trop souvent, j'imagine qu'ils sont un homme et une femme, alors je ne vois pas trop l'intérêt... 😑

Et sinon, il y a des éléments qui font que je ne vais pas "adorer" un livre. L'infidélité, quand ce n'est pas justifiée, me met l'aise à l'aise. Si les héros sont séparés, là, pas de problème, ils ont le droit d'aller voir ailleurs. Mais s'ils sont encore en couple, c'est plus gênant. Je considère que la confiance est rompue. Mais je dois être de la vieille école. 😋 Les trios me font de la peine (vous remarquerez que c'est plus souvent une fille qui hésite entre deux garçons) parce que je sais qu'il y en a un qui va indubitablement rester sur le carreau... Du coup, les indécisions qui en découlent peuvent être lassantes. Ca peut rendre le livre mollasson qui tend à ennuyer le lecteur. Enfin, l'ultime élément qui me chiffonne, c'est la fin triste. Je m'explique, le mot "romance" inclut un happy end, donc j'ai du mal à terminer sur une note tragique ou lorsque les héros ne finissent pas ensemble...

Je pense que j'ai, à peu près, fait le tour de mes freins en tant que lectrice. A ce moment précis, vous vous dites que puisque j'ai des réticences sur ces thèmes d'un côté du miroir, vous ne risquez pas de les trouver quand je serais de l'autre côté. Eh bien, détrompez-vous ! Souvenez-vous que j'ai deux lobes distincts. En tant qu'auteure, ces barrières mentales n'existent plus. Je crois que mes limites sont justes celles que je me fixe moralement. Donc, un jour, vous risquez de vous retrouver avec du BDSM, avec de multiples partenaires, pendant 90% du livre, et avec une héroïne qui va hésiter entre deux dominants. Et quand elle se sera décidée, celui-ci va mourir dans un accident de voiture de sport/jet/yacht... ^^ Bon, c'est peu probable, mais sait-on quelles énormités, je vais pondre ! 😱😱😋

@ bientôt pour la sortie de "Evil Company", dont le lien de prévente est ici : http://amzn.to/2kfYCx1  ! :-P

mercredi 22 novembre 2017

Extrait & Précommande de "Evil Company"


Il y a quelques jours, je vous montrais sa couverture, aujourd'hui, je vous parle un peu plus de "Evil Company" pour vous inciter à vous le procurer. ^^ Il s'agit d'un deuxième tome qui vient clore la série. Et rien que pour cette raison, vous devriez vous jeter dessus, non ? Est-ce que vous ne mourez pas d'envie de connaître le fin de l'histoire ? Non ? Bon, il faut que je me montre plus convaincante alors ? lol Vous trouverez dans cette romance un peu d'humour, de l'action, quelques rebondissements, de la sensualité et surtout une jolie fin qui, je l'espère, ne vous laissera pas sur votre faim. Heu, disons qu'il n'est pas prévu d'autre tome. 😛

Trêve de plaisanterie ! Je suis une très mauvaise commerciale. 😂 A part employer des arguments bateaux, mais on ne peut plus véridiques, je ne m'étends pas plus que ça sur mes bébés. Bien sûr que j'ai envie que vous les découvriez, mais j'ai toujours l'impression d'en faire trop. Un peu comme ces mères qui sont fières de leurs rejetons, malgré leurs défauts. lol Et c'est vrai que j'aime mes livres et que je suis totalement impartiale. Aïe, pas taper ! Donc je vais arrêter là mon piètre argumentaire et vous laisser découvrir un très court extrait teinté d'humour.




Si vous êtes convaincue et souhaitez l'avoir le Jour J, soit le 3 décembre, n'hésitez pas ! "Evil Company" est en précommande (il suffit de cliquer sur le lien en forme de tache d'encre 😋)

"Evil Company" 2,99 € (03 Décembre 2017)
http://amzn.to/2hVK9W6

Merci de votre attention ! ♥♥♥

dimanche 19 novembre 2017

"Evil Company" #2


Je suis émue, je suis fière et j'ai l'immense plaisir de vous annoncer que "Evil Company" débarquera le 3 décembre sur vos écrans, soit dans exactement 14 dodos ! ^^ Ah, j'ai oublié de rajouter dans la foulée que je suis aussi hyper stressée, que je n'ai plus d'ongles, mais il me reste toujours mes doigts en sang, que je croise très fort, en espérant que vous allez apprécier ce titre. Il est précisé tome 2 dans la présentation, car ce livre est la suite du premier volet, "Bad Company". Enfin, dans ma logique à moi, bien sûr ! Parce que "Dark Company" faisait quand même un peu partie de l'évolution... Bref, je m'embrouille dans ma courte série. C'est pour ça que je n'en ferai plus. 😛 Mes prochaines romances seront des tomes uniques, qu'on se le dise. ^^

Il paraît qu'une image vaut mille mots, j'ai donc le grand honneur de vous révéler la couverture de ma prochaine publication, qui est dans la lignée de la série et qui représente assez bien le héros, Warrick, avec ses cheveux blonds qui lui frôlent les épaules. lol Encore une fois, j'adresse mes très sincères remerciements à mon illustratrice, AngieOz, qui a été très patiente jusqu'au bout et qui a réalisé un très très joli travail dessus. 😘 Tant qu'on y est, je vous rappelle aussi le résumé. ^^


"Evil Company" 2,99 € (le 03 Décembre 2017)


« À seulement vingt-quatre ans, Haylen Carver est une jeune femme brisée. Après avoir connu bien des souffrances, elle s’épanouit désormais dans une vie simple, ordonnée et sans surprises. Mais sa rencontre avec Warrick Harring va faire voler en éclats sa routine bien huilée. Par ses provocations, ce blond aux yeux clairs, sexy et couvert de tatouages, n’aura de cesse de chambouler son univers étriqué, ses habitudes et ses certitudes. Que lui veut-il ? Ange ou démon ? Elle l’ignore. En revanche, elle est convaincue de souffrir de nouveau si elle engage son cœur ! »


Mes deux héros, Warrick et Haylen, respectivement l'employé et la sœur d'Hadley, vous les connaissez déjà, étant donné que vous les avez croisés, l'un et l'autre, séparément dans le tome 1. Ah ah Je suis certaine que vous vous demandez, mais par quel miracle ces deux-là ont-il pu former un couple... Hé hé C'est ça, la magie de la romance. ^^ Plus sérieusement, pour le savoir en détail, je vous invite à lire leur touchante histoire. J'espère que vous laisserez une chance à ce couple improbable de vous embarquer, de vous émouvoir. 😋 Comme c'est un tome 2, vous risquez de revoir des têtes connues, comme on retrouve des amis. De plus, il y aura quelques rappels, histoire de vous rafraîchir la mémoire, parce que mine de rien, le premier volet est sorti depuis 9 mois déjà !!! Entretemps, d'autres lectures sont venues écraser "Bad Company". 😄

Merci infiniment de votre attention !

samedi 14 octobre 2017

Auto-promo ^^



Je ne le fais que rarement, mais là, j'y suis un peu obligée. lol Je vais consacrer un court billet à l'auto-promotion, la mienne de préférence. Mais ne vous inquiétez pas, un autre article plus sérieux arrive en milieu de semaine prochaine. ^^ Ce mois-ci, je participe, avec des milliers d'autres auteurs auto-publiés ayant choisi l'exclusivité Amazon, à une vaste opération de promotion qui s'intitule "le mois des indés". Si vous vous promenez sur le site du géant américain, vous remarquerez un large bandeau de cette mise en avant, avec deux personnes à plat ventre dans l'herbe (je vous rassure, l'image reste soft !) dont une qui lit... un livre physique... Cherchez l'erreur ! 😛

L'idée de cette importante opération est de faire découvrir les e-books des auteurs auto-édités à des tarifs de -70% par rapport au prix d'origine, donc quelque part sans prendre trop de risque. C'est deux fois moins cher que le prix d'un café pour des heures tout aussi addictives et plus saines que la caféine. 😉 De fait, jusqu'au 31 d'octobre, une bonne partie de mes romances sont à 0, 99 € sur le site marchand. Par exemple, c'est le moment de "tenter" de me lire, de compléter votre collection à trous ou de vous rocurer les deux premiers tomes "Company" avant la parution du dernier volume en fin d'année. Peu importe que vous ne les lisiez pas toute de suite, le livre vous appartient !  Vous pourrez enchaîner les tomes jusqu'à l'overdose... 

Profitez ! 😀
Bonne lecture. ^^