vendredi 17 février 2017

Book Trailer / Extrait / Précommande de "Bad Company"


Bon, je fais bien attention où je mets les pieds cette fois parce qu'il ne s'agit pas de me vautrer. 😳 Félicitations, chères lectrices, vous avez décroché le pompon, c'est donc reparti pour un petit tour de manège gratuit ! Vous avez une impression de déjà-vu avec le titre de mon billet ? C'est normal puisque je me répète et j'en suis désolée. (heu, c'est pour qui les cageots de tomates...)

Message important : En fait, vous pouvez vous passer de lire ce billet puisque ce n'est ni plus ni moins que des redites !  😒


Pour les plus courageuses d'entre vous, je vous propose de revoir le book trailer fabriqué par mes petites mimines, histoire d'augmenter mon nombre de vues sur Youtube. lol J'ai juste changé la date de parution. ;-)



L'extrait choisi n'a pas changé non plus. Néanmoins, attention, ce n'est pas vraiment le début du livre ! ;-) Il fallait bien que je vous fasse une blagounette tout de même. (Les fichiers mobi et epub sont à télécharger, mais vous pouvez lire en direct sur le site Calaméo.)


https://mon-partage.fr/f/ym9AQ2I5/ https://mon-partage.fr/f/mOnYl0IH/

http://www.calameo.com/read/0050302867198a8ca53c5


Et tadam, voici le lien pour pré-commander de nouveau ma romance New Adult. ^^ Alors pour celles qui ont été échaudées par la pré-commande annulée (ce que je peux tout à fait comprendre), vous pouvez aisément attendre le 03 Mars pour l'acheter ou l'emprunter en direct sur Amazon, soit dans exactement quinze petits dodos. Comme ça, vous serez sûre et certaine d'avoir le livre !  😉

"Bad Company" 2,99 € (03 Mars 2017)


Résumé :

« Hadley Carver se plaît à jouer avec le feu. Il flirte volontiers avec les activités illégales. Constamment sur le fil du rasoir, son existence risquée ne lui laisse pas d’autre choix que des conquêtes d’un soir. Jusqu’à ce qu’il rencontre Storm Norell. Elle est belle, sensuelle, fougueuse. Dès le premier regard, il se sent irrésistiblement attiré par elle. Cependant, il sait qu’il n’a pas le droit de succomber à la tentation ni de s’attacher, au risque de l’entraîner dans son univers malsain. Il est une mauvaise fréquentation ! Mais peut-il vraiment combattre l’évidence ? »

Bon sur ce, je retourne au coin parce que j'ai encore été une mauvaise élève ! Et je vous retrouve la semaine prochaine pour un nouveau billet, après avoir recopié une centaine de fois :  "Je ne dois pas dépublier mon livre la veille de sa sortie !".



mardi 14 février 2017

"Tout Contre Toi" & Autres surprises pour la St-Valentin ^^


Voyons voir, quel jour sommes-nous ? 😏 Bon sang, mais c'est bien sûr ! Le 14 février, la St-Valentin, la fête des amoureux !  ^^ J'espère que tous les amoureux passeront un excellent moment avec l'élu(e) de leur cœur et que vous serez gâtés.  💜💜💜  Souvenez-vous l'année dernière (waouh déjà !), je vous avais offert de passer "Une St-Valentin Détraquée", le temps d'une prolongation en compagnie de Craig et Patience. Eh bien, cette année, je récidive avec "Tout Contre Toi", un bonus d'une dizaine de pages dérivé de mon autre romance New Adult, "Contre Toi". Attention, rien d'extraordinaire, c'est une courte tranche de vie pour avoir des nouvelles des héros que vous connaissez déjà ! ^^ Ce sera ma très modeste contribution pour cette année 2017.  😙

"Tout Contre Toi" (14 février 2017)
« À l’occasion du mariage de Lexie et Matteo, Aden a préparé une surprise à Raelyn pour terminer la nuit en apothéose. Mais une menace plane et pourrait bien venir gâcher leur instant de bonheur… »

  
https://mon-partage.fr/f/XFlgBvAh/https://mon-partage.fr/f/vnfCa2US/ 
Vous voulez une autre surprise ? Je vous offre en gratuité mes deux nouvelles ayant pour thème la St-Valentin ! ^^ Bonne lecture.

À la St-Valentin (Recueil de deux nouvelles)

Une Timide St-Valentin
« A charge de revanche…

Alaina Haynes n’aurait jamais dû adresser cette innocente petite expression à son charmant voisin de palier, le très discret Preston Callahan. Ni une ni deux, ce dernier va saisir la perche tendue et l’enrôler, malgré elle, dans une petite comédie qui servira au mieux ses propres intérêts ! »

Une Audacieuse St-Valentin

« Alaina Haynes a bien l’intention de célébrer dignement la Saint-Valentin avec son amoureux. Pour cela, elle a tout prévu pour une soirée parfaite. Tout, sauf une venue impromptue qui pourrait bien remettre en question sa relation avec son voisin de palier… » 

https://mon-partage.fr/f/pnhp0PII/ https://mon-partage.fr/f/z8I34v7i/

Comme d'habitude, si vous avez le moindre problème pour télécharger ces fichiers, n'hésitez pas à envoyer un mail au SAV : heloise.cordelles@gmail.com  ou via le formulaire de contact. Je vous les enverrai directement à votre mail. 😃

Hé hé voyez qui vient nous faire un petit coucou en cette St-Valentin ? ^_^ Il va, il vient. Il se promène comme en territoire connu sur le blog. C'est que le bougre ne se laisse pas facilement apprivoiser ! Parfois, j'ai envie de l'étrangler, tout comme aimerait le faire l'héroïne ! lol

"Bad Company" 2,99 € (03 mars 2017)

Celui-là, il est prévu pour un peu plus tard... 😘😘😘


vendredi 10 février 2017

Les trames en romance

 
Je lis beaucoup de commentaires que ce soit sur mes livres ou sur ceux des autres auteures de romances. Et très souvent, je vois écrit que c'est du déjà vu, du déjà lu. Hum, il faut bien le reconnaître, les trames de romances finissent par se ressembler légèrement à la longue. En même temps, vous n'avez pas non plus 36 000 possibilités en romance contemporaine. lol Bien plus dans les romances paranormales ou la bit-lit car l'imaginaire est moins bridé par la crédibilité de la "triste" réalité. De toute façon, les auteurs en général s'accordent tous sur le fait que tout a déjà été peu ou prou dit ou raconté. Tout l'art de l'auteure de romance consiste alors à s'approprier une trame, la sublimer pour que son histoire paraisse géniale aux yeux de la lectrice. Et c'est le principal !

Bien sûr, chaque auteure pense que son œuvre est originale et qu'elle se démarque des autres, mais avec les sorties de plus en plus effrénées chaque mois en matière de romance, il devient de plus en plus ardu de se renouveler. Difficile également de prévoir les trames qui vont émerger du cerveau enfiévré des autres auteures. ;-) Mais ne dit-on pas parfois que les grands esprits se rencontrent ? Donc à moins de chercher à plagier intentionnellement un autre auteur, il est presque inévitable de retrouver des éléments d'une intrigue dans les livres des unes et des autres, ce qui fait dire, à tort, à certaines lectrices qu'elles ont l'impression d'un mix entre plusieurs bouquins. 😕

Si ces ressemblances ont tendance à en agacer certaines qui se plaignent du manque de nouveauté, il y en a, au contraire, qui sont rassurées de retrouver les mêmes trames. Elles savent ce qu'elles lisent, sans surprise, sans prise de risque ! Prenez par exemple la collection Azur chez Harlequin (non, je n'ai pas d'actions chez les champions de l'amour ! mdr). Dix livres sortent chaque mois de leurs usines, tous issus du même moule, à savoir un milliardaire arrogant (argentin, russe, grec ou arabe) qui fait chanter l'héroïne (blonde, brune ou rousse) pour qu'elle couche avec lui. Ils se détestent au début avec des tas de non-dits et finissent par succomber. *soupir* Et la recette fonctionne ! Moi, en tout cas, j'aime bien. ^^ Mais, c'est normal, je fais partie des adeptes des trames qui se ressemblent. J'ai une prédilection pour les histoires de vengeance...

Paradoxalement, même si les lectrices réclament de l'originalité, elles ne sont pas si téméraires en fin de compte, car une fois hors des sentiers battus, elles sont déstabilisées. Il y a une perte de repères, des codes pré-établis. 😉 Notamment, on critique beaucoup le cliché de l'homme dominant, mais quand les rôles sont inversés, et que la femme prend le contrôle des opérations, tout paraît moins crédible. Peut-être qu'il faut du temps pour faire évoluer et accepter l'inédit dans les mentalités. Nous dirons que pour l'instant, cela reste un marché de niche. Même si l'image qui fait fantasmer demeure celle de l'homme dans toute sa virilité. Qui sait comment évoluera la romance... ;-)

Pour conclure ce billet, je vous mets ici quelques exemples de trames que vous pouvez sans mal croiser dans les romances. Les sex-friends, ceux qui couchent ensemble pour le fun, mais il y en a toujours un qui développe des sentiments et qui en veut plus... ("Jamaïca Lane" de Samantha Young). Le héros qui a promis de ne pas toucher à la sœur de son meilleur ami ("Colocs et rien d'autre" d'Emily Blaine) ou alors celle qui en pince grave pour le frère de sa meilleure amie et toute déclinaison possible ! lol Bien sûr, le patron et sa secrétaire ("Marry Me" de moi 😊). Sans oublier la vague Fifty Shades, le Dominant qui initie une jeune fille naïve qui se découvre Soumise... etc. etc. etc.

@ la semaine prochaine pour un nouveau billet !


samedi 4 février 2017

La publication de "Bad Company" reportée au 3 mars 2017 !


Certaines lectrices m'ont interrogée sur la non-sortie de "Bad Company" initialement prévu pour le 2 février. Je vais répondre officiellement ici, maintenant que je vais mieux. Tout d'abord, sachez que je suis absolument vraiment navrée de ce faux-bond. 😢 C'est la première fois (et j'espère la dernière fois) que je déprogramme un livre. D'habitude, je respecte bien mon planning. D'autant que tout était prêt, mais voilà j'ai paniqué au dernier moment. Depuis quelques jours, je suis grippée et, la dernière relecture, la veille de sa publication, a été un vrai calvaire. Rien ne trouvait plus grâce à mes yeux. Ce n'était pas assez ! J'ai donc décidé de le dépublier pour ma tranquillité d'esprit. 

Mais ne vous inquiétez pas, ma romance New Adult va revenir bientôt ! 😁 Je n'ai pas sué sang et eau pour rien, nanmého ! Presque 80 000 mots, ce qui représente mon petit record personnel, puisque ce texte est le plus long de toute ma bibliographie. ;-) Certes, il fera son retour, alors peut-être pas sous la même couverture, peut-être pas sous le même titre parce que ça risque de me rappeler mon "échec" et à quel point j'ai pu décevoir mon petit lectorat. En fait, il me semble que je m'étais perdue dans des considérations nébuleuses. Or si je veux continuer à m'éclater dans l'écriture, il faut avant tout que je me détende et que je m'amuse ! Après, vous me connaissez, mes romances sont sans aucune prétention. lol

Résultat de recherche d'images pour "keep calm and write a book"


Encore une fois, je ne peux que vous présenter mes plus plates excuses pour ce cafouillage. Être auto-éditée signifie dépendre le moins possible d'autres personnes et parfois, eh bien, c'est difficile de gérer à la fois ses écrits et ses émotions lorsqu'on navigue en solitaire. On peut vite en perdre le contrôle... Donc voilà, tout ça pour vous dire que j'espère que vous continuerez à me suivre, car je vous réserve encore quelques bons moments de lecture. 😉